samedi 29 octobre 2011

Encens coréens - encens naturels - trésor caché

Certains d'entre nous ont chez soi des encens  qui diffusent un parfum agréable. Malheureusement, parmi ces produits, certains en se consumant provoquent un picotement des yeux, de la toux, voire même des maux de tête ; la cause de cela: la présence de composants synthétiques nocifs! Il semble saugrenu d'utiliser ces produits irritants et toxiques sur le long terme, en vue de se relaxer et de se reposer... Nous pouvons pourtant trouver des encens 100% naturels ; des matières premières à base végétale ou animale, de plantes ou de bois, des colorants et des agglomérants naturels. Un seul hic : au premier abord, dans leur boîte, ces encens naturels ne diffusent aucun parfum fort ou envoûtant... 



Les encens naturels sont élaborés et crées pour que la diffusion des senteurs se réalise lors de la combustion, et non dans leur emballage. C'est seulement une fois allumés, que les différents composants (les résines de bois précieux ou les plantes odorantes ou médicinales) entrent en interaction pour diffuser lors d'une combustion lente, le mariage magique du parfum de chaque matière.            


A tout instant, notre odorat est sollicité par les parfums de synthèse présents dans les aliments industriels, dans les produits de beauté et les produits d'entretien... Ainsi notre nez perd la capacité de déceler et d'apprécier toute la gamme des véritables odeurs diffusées par les matières naturelles. Mais tout n'est pas perdu! Notre nez peut être rééduqué.

Porte-encens Main en porcelaine coréenne sur la Boutique CoreaColor


En Corée, au 20ème siècle, les coréens avaient perdu la tradition de l'encens. Pourtant l'encens fut longtemps objet de dévotion par et pour les bouddhistes, ainsi qu'un compagnon de vie quotidienne pour les lettrés confucianistes. La senteur de l'encens accompagnait toujours une cérémonie de thé entre amis. A partir des années 60, le marché de l'encens en Corée fut inondé par des produits en provenance du Japon et d'Inde, souvent de qualité médiocre, voire carrément nocive. 




C'est depuis les années 90, suite à ce constat alarmant, que certains amateurs éclairés ont commencé à inventorier les savoir-faire traditionnels et à élaborer des encens naturels suivant les principes ancestraux. La particularité des encens traditionnels coréens réside dans la composition recherchée des matières premières nobles (le bois d'aloès, le santal, l'oliban...) et des plantes médicinales connues pour leurs bienfaits sur la santé physique et psychique.
Maintenant, nous pouvons brûler sans crainte, un bâtonnet d'encens naturel, qui peut nous accompagner dans la contemplation et le bien-être...  




Pour en savoir plus sur l'encens coréen, visitez notre site institutionnel en cliquant ici.
Pour découvrir des encens naturels de Corée, cliquez-ici. 


Aucun commentaire: