lundi 2 janvier 2012

Savez-vous vraiment où se trouve la Corée ?


Où se trouve la Corée?

Comme la Corée se situe en Extrême-Orient pour la France (cette dernière se trouve dans l'« Ouest » lointain pour les coréens), beaucoup de français (quelque soit la catégorie socioprofessionnelle de chacun) ont souvent des images préconçues sur ce pays asiatique bien éloigné de la France. 


Livre sur la Corée publié en 1901 
Des commentaires relatifs à la géographie et au climat de la Corée sont assez déconcertants… ! En hiver, des coréens résidant en France ont droit à des remarques bienveillantes telles que « Pour vous, c’est difficile l’hiver, non? », « Cela va vous prendre du temps pour vous habituez à ce climat »…. Dans l’imaginaire de certains français, la Corée se trouve quelque part en Asie tropicale…! 


Certes, si l'on habite en région parisienne, s’habituer au climat souvent gris ou pluvieux, s’avère un peu difficile pour ceux qui ont vécu dans un pays où le soleil est souvent au rendez-vous quelque soit la température... Mais quant il s'agit du froid, l’hiver en France (sauf en haute-montagne) n’est pas comparable à celui de Corée, nettement plus rude!

La France

Contrairement à la France qui se trouve souvent sous l’influence des facteurs climatologiques de l’Atlantique (sauf la région méditerranéenne et la région Est), la Corée se situe au confluent de conditions climatologiques variant selon la saison. 

La Corée
En Hiver, elle est sous l’influence très forte du climat continental de la Sibérie. La température moyenne en hiver (décembre, janvier, février) se situe entre -10°C ~ 10°C. Il neige assez régulièrement tout au long de l’hiver et des intempéries ne sont pas rares.   

Le bulletin météo du 29 décembre 2011 de la Corée du Sud
L’été, sous l’influence océanique du Pacifique, se divise en deux périodes : la première (le début juin, le mois d’août et le début septembre) est chaude et sèche, tandis que la deuxième (fin juin et le mois de juillet) est étouffante à la fois par la chaleur et par l'humidité. 
La saison des pluies correspond à cette période. La Corée est relativement protégée des Typhons 태풍 grâce à la présence ‘tampon’ de l’Archipel japonais.


Cependant, parfois, l’île de Jéju (île méridionale de la péninsule coréenne) ainsi que des régions côtières du Sud, subissent des dégâts suite aux passages des ouragans de la fin du mois d'août. 



Le printemps repeint le paysage en vert tendre et chaque jour, des journalistes de la météo annoncent avec ferveur, l’avancement (du Sud vers le Nord) des floraisons de rhododendrons 진달래꽃 et de forsythia koreana 개나리꽃

Forsythia koreana
En Corée, c’est au printemps que les élèves commencent leur année. Le climat est clément mais de temps en temps un froid hivernal (꽃샘추위 littéralement, le froid qui est jaloux des fleurs)  peut revenir pour quelques jours...

Rhododendrons
Le mois de mai qui annonce la fin du printemps abonde en festivités (scolaires ou régionales) diverses et variées, et de jours fériés (les jours dédiés aux enfants et aux parents).  

L’automne en Corée, sec et doux, est une saison très agréable pour toutes les activités extérieures. Tout le monde suit la progression sur les arbres, des couleurs automnales du Nord vers le Sud. Beaucoup de coréens pratiquent la randonnée ou la balade pour aller admirer des paysages hauts en couleur : rouge sang, jaune, pourpre… 


Jusqu’à la mi-octobre, le jour peut être encore chaud mais la nuit, la baisse de température est notable. Bien que la population agricole représente 6,9% de la population active, l’automne reste synonyme de récolte de riz. 


C’est ainsi que la plus grande fête traditionnelle 추석 se trouve en plein automne (le jour de la 8ème pleine lune). Les coréens se retrouvent en famille et organisent ensemble des cérémonies traditionnelles en l'honneur des aïeux. 
Table dressée en l'honneur des aïeux décédés.
Après la cérémonie, on partage  cette nourriture en famille. 
Il est aussi de coutume d’échanger des cadeaux entre amis et collègues, et d’en offrir aux parents (c’est comme le Noël en France à une exception près, pas de cadeaux pour les enfants… ! Mais ils auront plein de bonnes choses à déguster à table...). Le mois de novembre est souvent marqué par le vent et les intempéries, et comparable au mois de décembre parisien.  

La péninsule coréenne se situe entre le 33ème et le 43ème parallèle nord (la France entre le 43ème et le 50ème). La Corée fait partie du continent asiatique et ce dernier est le plus vaste parmi tous les continents, occupant 30% des terres émergées (comparé à l’Europe qui en occupent seulement 7%). 


Pour vous donner une idée de distance, si un coréen veut passer ses vacances en Thaïlande (en Asie du Sud-Est), il doit passer 5h30 en avion (équivalent à une durée de vol entre la France et le Sénégal).  


Voici comment les coréens voient le monde : 


La Corée est au milieu et les pays du pourtour du Pacifique sont mis en valeur. Dans l’imaginaire des coréens, l’Australie semble beaucoup plus proche que la France, alors que la durée de vol reste identique (10h ~11h). Los Angeles semble encore plus proche que Londres (alors qu'il y a 11h de vol pour ces 2 villes). Pour les coréens, l’Atlantique se présente toujours coupé en deux. 

En revanche, les français voient le monde différemment :


La France est évidemment au centre et cette fois-ci, c’est le Pacifique qui se divise en deux, en laissant l’Atlantique à l'honneur. Dans l’imaginaire des français, l’Argentine (sur l'Atlantique) est plus proche que les Philippines (dans le Pacifique), bien que la durée de vol reste semblable (13h ~14h).

Et si on parlait des australiens… ? 




On pourrait dire que Chacun voit midi à sa porte...!