vendredi 25 mai 2012

Un granité printanier à la coréenne avec le sirothé Omijacha (5 Saveurs)

Imaginez un après-midi sur l'herbe, sous l’ombre fraîche d’un arbre en pleine floraison.



Une table 100% printanière : un joli bouquet de fleurs, un panier de fraises et une boisson désaltérante à la couleur de rubis – un cocktail qui marie du sirothé Omijacha et de l’eau pétillante !


La belle couleur du cocktail au sirothé Omijacha

Et si nous poussions un peu plus loin la gourmandise … ? 
Voici un granité issu d’une fusion surprenante d'ingrédients multiculturels : la fraise, le sirothé Omijacha, la vodka et le citron.

Granité printanier...

Ingrédient (pour 2 personnes)
  • 200g de fraises (lavées et équeutées) + 2 fraises pour la décoration
  • 60ml de sirothé Omijacha
  • ½ de citron (pour son jus)
  • 30ml de vodka
  • 110ml d’eau

Notre sirothé Omijacha - baies aux 5 saveurs 

Préparation :
  • Mettez les fraises dans le bol du mixeur et ajoutez-y le jus du citron, le sirothé Omijacha et la vodka (Si vous souhaitez un goût plus alcoolisé, rajouter 30ml de plus).
  • Mixez le tout (pas en purée mais les minuscules petits morceaux de fraises doivent être visibles.)
  • Versez la préparation dans un plat creux.
  • Glissez-le au congélateur et laissez prendre le granité pendant environ 4 heures en ayant soin de le remuer de temps en temps avec une fourchette afin qu'il durcisse en formant de petits cristaux.
  • Coupez en rondelle les fraises destinées pour la décoration
  • Répartissez dans des coupes glacées, décorez de rondelles de fraises et servez sans attendre. 

C'est le moment de la dégustation! 

Un petit mot pour nos délicieuses fraises : c’est un fruit très apprécié en Corée à partir du janvier jusqu’à la fin mai. Pour les coréens, la fraise est un fruit d’hiver-printemps, et non d’été...


Miam miam ! que des fraises bien rouges et bien rondes

Bien que la surface agricole de sa culture soit en baisse constante, la Corée du Sud est le 5e producteur de fraises (Année 2010) selon les statistiques de la FAO (quant à la France, elle occupe la 17e place).

Ils sont courageux ces petits coréens...!

Au printemps, les écoles maternelles organisent souvent une journée de sortie chez des cultivateurs de fraises à la campagne, pour que les enfants aient une expérience à la fois gourmande et utile.

Buffet-dessert : un paradis pour les gourmands
Pour répondre à l’amour des coréens pour la fraise, beaucoup d’hôtel-restaurants de renom proposent aux mois de mars et avril, de délicieux buffet-desserts entièrement voués aux fraises. Ces buffet-desserts se déroulent entre 14h- 17h, souvent en weekend pour un tarif intéressant (environs 15 euros, boissons compris). 



On peut y déguster évidement des pâtisseries (aux fraises) très 'à la française', mais surtout des desserts très inventifs créés par des pâtissiers professionnels qui réinterprètent certains ingrédients culinaires coréens.   

Mariage de fraises et de jus aux 5 saveurs (Omijacha)
Découvrez notre sirothé Omijacha, en cliquant ici.
D'autres idées de recettes avec le sirothé Omijacha? Cliquez-ici.  

Aucun commentaire: