mercredi 13 février 2013

Nouvel An lunaire - L'année du Serpent d'Eau...!

Voici une nouvelle année qui vient de commencer... Elle est sous le signe du "Serpent d'Eau" (ou Serpent Noir : l'élément 'Eau' correspond à la couleur 'Noire' dans la tradition astrologique coréenne). 

Une table de cérémonie 

La tradition confucianiste coréenne résiste et s'accroche encore à ces moments de fêtes traditionnelles. Le moment le plus important du jour de l'an est la cérémonie en l'honneur des aïeux (en général, les grands-parents décédés...). A l'aube, on dresse une table de cérémonie en respectant une règle bien précise. Chaque plat a sa place...! Cette règle est un peu compliquée pour les communs des mortels, et parfois cela peut être un moment de divergence aigue d'opinions entre les membres de la famille...


De moins en moins de coréens portent l'habit traditionnel (Hanbok) même à l'occasion de fêtes. Ils aiment cependant les faire encore porter à leurs enfants...

Une table individuelle
Après la cérémonie, on partage ensemble les plats présentés sur la table. Le jour de l'an, il faut absolument déguster le plat "Tteok-Kuk". Il s'agit en général, d'une soupe à base de bouillon de boeuf, composée de rondelles de Tteok (pâte de riz) et de lamelles de boeuf, décorée de pluie d'algues, d'oeufs au plat coupés en lamelle, et de morceaux de poireaux. Selon la tradition coréenne, le fait de consommer le "Tteok-guk" nous fait prendre un an de plus...

Voici divers Tteok-Guk selon les régions. 
N° 1 / avec des huitres N° 2 / avec des algues fines N° 3 / avec du boeuf - le plus courant !

C'est aussi une occasion d'échanger des cadeaux... comme à l'occasion d'une autre grande fête traditionnelle, "Chuseok" (pour en savoir plus, cliquez-ici). Les coréens aiment bien recevoir et donner des cadeaux utiles... comme la nourriture, par exemple...


Les coréens fêtent le nouvel an en famille et au calme... Pas de pétards dans la rue ou d'arrosage excessif d'alcool... Une ambiance un peu ennuyeuse pour les jeunes dans une Corée moderne où la notion de grandes familles (tantes, oncles, nombreux cousins et cousines...) a presque partout disparue.    

Pour en savoir plus, voici un autre article consacré au jour de l'an coréen (cliquez-ici). 

Bonne année à tous!


Aucun commentaire: